-o-o-o-o-o-o-
Autres mises à jour : 2019 - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014
-o-o-o-o-o-o-
Au 1°Juillet 2020
  En complément de l'année 1952, le détail des étapes du Tour de France que Marcel Fernandez réussit à terminer, imitant en celà son glorieux Ancien Vincent Salazard. Après le collationnement, à partir des "Echo d'Oran", de 1002 lignes de classements pour l'année 1947 et 1766 lignes pour 1948, mise à jour des résultats de ces deux années là, sur les "carrières" de Marcel Fernandez, Jean Garcia, Antoine Gimenez, Léandre Marty, Edouard Trouvé et Félix Valdès. Pensez à actualiser les cadres de vos fenêtres ... sur votre écran...!
Au 11 Juin 2020
  1952. Une année remarquable pour le comportement de nos coureurs dans les épreuves de longue haleine. C'est Marcel Fernandez qui s'illustre dans les "Six Provinces" et boucle le Tour de France, qui reste seul durant 5 étapes dans le Tour d'Algérie. C'est Léandre Marty, héroïque dans le Tour du Maroc où il termine 1°Nord-africain. C'est, après 27 années de disette, la naissance, grâce à MM. Pierre Gay et Sylvestre Cadène, du vélodrome d'Oran qui verra 22 réunions au cours de cette année. C'est là, l'éclosion d'un fameux sprinter, Vincent Mas et les démonstrations de Dominique Francisi. C'est toujours le règne partagé des Garcia Jean, Hernandez et Valdès sur nos routes. Ce sont 210 documents sur 154 pages qui attendent votre visite. Bonne ballade, sans trop sortir, pour s'en sortir !
Au 24 Avril 2020
  Le Critérium de l’Echo d’Oran 1952... remporté par le marseillais Raoul REMY, devant Jacques Dupont. La course sensationnelle de Félix VALDES, échappé depuis le 4°tour avec Bobet, Barbotin, Charroin et Zelasco, et qui sera du sprint final en prestigieuse compagnie... C’est Jean GARCIA qui mène une chasse époustouflante avec Meunier et Darrigade ... Ce sont des commentaires enthousiastes qui chiffrent les spectateurs entre 80.000 et 100.000... C’est la détresse de Hugo KOBLET, malade et ne pouvant terminer. Mille souvenirs que nous sommes nombreux à partager et que vous retrouverez dans 55 nouvelles pages et 78 documents. Bonne ballade ... en restant chez vous ! Prenez soin de vous !
Au 19 Avril 2020
  1951, l'année au cours de laquelle "le cyclisme oranien sort de l'ornière" (dixit M.Dumesges). Au fil de ces 171 documents sur 128 pages, revivre les aventures des Garcia, Marty et autres Gimenez dans les Tours d'Algérie, du Maroc, les Six Provinces. C'est Marcel Fernandez dans le Tour de France des amateurs puis, 15 ans après Salazard, dans la Grande Boucle. C'est le fantastique record d'AFN des 100 kms de Miraillès. C'est aussi la domination de la JSSE et l'émergence des Tourret, Silès, Robert Perez, sans oublier les Valdès, Hernandez, Faous ... Et un moment important, la construction du vélodrome Pierre Gay qui malheureusement finira sous les pioches destructrices en 2013. Nostalgie ! ... Evadez vous en cette période de confinement qui n'en finit pas ... Bonne ballade ...
Au 25 Mars 2020
  Alain Lopez nous informe du décès de Lucien Cason, qui, sous les couleurs du COB fit une année de compétition chez les minimes avant de participer au Premier Pas Dunlop 1957. Pensées émues...
Au 16 Mars 2020
  Avec 139 documents, sur 111 pages, 1950 est peut-être l’année de « Juanico » Garcia qui commence à se frotter aux coureurs métropolitains sur leurs terres, qui reprend son record des 100 kms un moment emprunté par Miraillès, le 2° bonhomme de l’année qui fait coup double avec les 50 kms. Et de nouveaux jeunes champions avec l’amateur Robert Perez et le minime Jacques Combes ...En ce qui concerne le site, un gros travail de recherches pour remettre tous ces évènements à leur place dans le temps. Par exemple, nous avions en 1950, une photo de Marcel Fernandez effectuant un tour d'honneur sur le vélodrome Pierre Gay ... qui ne sera construit que l'année suivante. Bonne ballade !
Au 29 Février 2020
  "Le mot de Jean Claude Archilla" du 29 Février 2020. Gilbert SALVADOR, l'Homme aux 200 victoires
Au 29 Février 2020
  Encore un échappé qui a rejoint le peloton de nos chers anciens ... André ESTRELLA nous a quittés il y a quelques jours. Adieu l'ami !
Au 22 Février 2020
  L'année 1949, particulièrement riche pour le cyclisme Oranien, décrite au travers de 168 documents répartis sur 131 pages. C'est l'année du Tour d'Algérie Cycliste avec les performances de Léandre Marty et du benjamin Marcel Fernandez, mais aussi la confirmation de Jean Garcia et la montée en puissance de la J.S.S.E, et toujours les Valdès, Miraillès, Ruiz, Artéro, Richier, sans oublier un jeune espoir, Ange Faous. Bonne ballade dans les souvenirs ...
Au 3 Février 2020
  "Le mot de Jean Claude Archilla" du 31 Janvier 2020. En mémoire de ceux qui nous ont quittés.
Au 29 Janvier 2020
  Encore un ami parti ! Le Mostaganémois André CAMPENET nous a quittés il y a quelques jours à Pierrelatte. Adieu l'Ami !
Au 21 Janvier 2020
  Ce sont aujourd’hui 123 pages qui nous racontent la saison 1948 avec la domination de Jean Ruiz et Henri Richier, les promesses de Jean Garcia et Félix Valdès, la naissance du CRO avec Jules Dumesges à sa tête, les premières exhibitions sur home trainer et jusqu’à huit compétitions sur un seul dimanche ...
Au 20 Janvier 2020
  Triste jour. Un ami nous a quitté. Jean Vincent Martinez s'en est allé rejoindre le peloton des éternels échappés. Fini sa gouaille, son sourire, sa bonne humeur permanente. Tu nous manques déjà l'Ami !
-o-o-o-o-o-o-
Autres mises à jour : 2019 - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014
-o-o-o-o-o-o-